Nombre total de pages vues

mercredi 23 mars 2011

Le Hamas prêt à respecter une trêve sous conditions

LEMONDE.FR avec AFP | 21.03.11 | 20h31 • Mis à jour le 22.03.11 | 07h39

Un officier de sécurité palestinien du Hamas marche à travers les décombres d'un camp d'entraînement bombardé par Israël en bordure de Gaza.


Les Brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche armée du mouvement Hamas au pouvoir à Gaza, se sont dites prêtes lundi 21 mars, dans un communiqué, à respecter à nouveau une trêve à condition qu'Israël "cesse son agression" contre le territoire palestinien.


Cette déclaration survient dans un climat de tension croissante entre le Hamas et Israël. Samedi, les Brigades Ezzedine Al-Qassam avaient tiré une cinquantaine d'obus vers le territoire israélien, après la mort de deux de ses militants les précédents jours. Ces tirs, sans précédent depuis l'offensive israélienne "Plomb Durci" de décembre 2008-janvier 2009 contre la bande de Gaza, ont blessé légèrement deux Israéliens et causé des dégâts mineurs.

D'autres tirs de roquette et d'obus sont survenus depuis samedi et ont déclenché en représailles des frappes de l'armée israélienne. L'aviation israélienne a mené au moins quatre frappes sur la bande de Gaza tard lundi, qui ont fait deux blessés légers, selon les services de secours palestiniens. Lundi, le vice-ministre des affaires étrangères israélien, Dany Ayalon, a lancé des menaces de mort contre les chefs du Hamas à la suite des tirs palestiniens.

"Si l'ennemi stoppe l'escalade et son agression contre notre peuple, alors nous mettrons en œuvre le consensus national palestinien", souligne le communiqué, faisant allusion à la trêve annoncée par le mouvement islamiste en janvier 2009 à la suite de l'opération "Plomb durci".

Un officier de sécurité palestinien du Hamas marche à travers les décombres d'un camp d'entraînement bombardé par Israël en bordure de Gaza.AP/Ashraf Amra